Les Ecuyers prennent l’air

Après deux mois de confinement, nous avions tous envie de nous retrouver pour profiter du temps estival de ces derniers jours.

Une dizaine d’Écuyers ont participé au camp que nous avions organisé sur le flan du puy de Gourdon du 30 mai au 1er juin.

Nous nous sommes retrouvé à quelques kilomètres de Champeix, accueillis sur le terrain de Sylvie (camping chez l’habitant), comme nous l’avions déjà fait il y a deux ans. Idéalement positionné, à plus de deux kilomètres de toute habitation, avec vue sur le Sancy, le Puy de Dôme et le puy d’Olloix, au milieu des pâturages, le bain de soleil et de calme était assuré !

Cerise sur le gâteau : pas d’électricité, pas de wifi >>>>> pas d’écrans !

Une fois les tentes de l’association montée, les occupations ont été lancées : pétanque, jeux de ballon, quilles finlandaises pour certains, farniente dans les hamacs, visite des chevaux et ânes pour les autres !

Les jeunes ont été acteurs de leur weekend : corvée bois, préparation des repas, gestion du feu de camp et vaisselle !

Niveau vaisselle, saluons la méthode peu orthodoxe employée par Jules…

Samedi soir, un jeu nocturne en forêt a été mené : “La lanterne rouge”, jeu d’approche et de guet qui a bien plu.

La soirée s’est terminé autour du feu en jouant au Loup Garou.

La nuit fut très courte, la journée de dimanche a été donc plutôt tranquille, alternant divers jeux de société ou parties de cache cache en restant sur le terrain…

Le soir, nous sommes monté sur le puy de Gourdon (en arrière plan de la photo précédante) pour admirer le coucher de soleil. Malheureusement les nuages sont arrivés et nous n’avons pas pu observer les étoiles comme il était prévu…

De retour au camp, passage obligé par les Marshmallows grillés ^^

Et lundi, remballage du camp, sous la pluie… et fin de ce beau weekend !

Saluons l’investissement de nos jeunes : gestion du budget, les courses le vendredi, puis tout le fonctionnement du camp avec beaucoup de volontariat. Il n’y a pas à dire, nous avons de bonnes personnes dans l’association, qui méritent qu’on leur consacre du temps.

Ce weekend sera à refaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *