Retour sur le Tournoi d’Hiver 2020

Le tournoi est passé et s’est très bien passé !
De beaux combats, une organisation meilleure encore à chaque tournoi avec des clubs invités satisfaits de leur weekend en Auvergne, de nouveaux combattants de tous âges qui ont vécu là leur première compétition de MSF…

Photos notamment prises par Annick d’Hier, Michel Genesty, Christelle Picheret et Flora Lotte. Merci à eux !

Nouvelle configuration du gymnase

Niveau organisation, comme il nous faut ajouter une lice à chaque édition de ce tournoi pour faire face à l’afflux de combattants toujours plus nombreux, nous avons modifié l’organisation du gymnase : exit la grande zone d’échauffement / équipement à gauche de la salle ! Maintenant toute la longueur du gymnase est utilisée pour installer les 4 lices, plus proches du public et avec plus de place autour pour les arbitres et les combattants.

Nouveauté aussi avec la lice matelassée, installée pour les combats de MSF Hard et pour les catégories super-mini, mini-poussin et poussin :

Toujours plus d’arbitres !

Romain Picot, responsable de l’arbitrage pour la FFMSF et premier arbitre français au niveau 2 international, a tenu comme d’habitude le rôle d’arbitre en chef de la compétition.

Aidé par Yannick Maffre au secrétariat général, il a pu gérer une large équipe d’arbitres de lice et de juges.

Saluons les parents et les jeunes qui ont participé à leurs premières actions de jugement, soutenus par les arbitres de lice expérimentés.

Les arbitres ne seraient rien sans l’appui bien utile des marqueurs et chronométreurs !

Parfois même en famille… la formation commence tôt chez les Écuyers 😀

Tous les clubs se sont investis dans l’arbitrage et nous les en remercions chaleureusement. Cela valait bien un belle photo de groupe des arbitres, juges et marqueurs en fin de journée :

Les classiques : épée / bouclier et triathlon

Outre les habituelles catégories épée / bouclier pour les plus jeunes (les super mini : 3-5 ans ; les mini poussins : 6-7 ans et les poussins : 8-9 ans)…

… les plus grands ont pu s’affronter en triathlon MSF (des benjamins aux vétérans) : une manche à l’épée / bouclier, une manche à l’épée / bocle et, si besoin, une manche à l’épée seule ou à l’épée longue selon les âges.

Mais le Tournoi d’Hiver servant de sélection pour les Championnats du Monde IFMSF, nous avons tenu à respecter scrupuleusement les armes qui seront au programme de cette grande compétition internationale. C’est pourquoi les combattants se sont aussi affrontés en biathlon sabre, sabre / bouclier et MSF Hard.

Biathlon sabre

Cette nouvelle catégorie de combat n’est pas révolutionnaire : elle permet juste de fusionner ce que nous faisions déjà auparavant avec le duel sabre et le sabre / bocle (des minimes aux vétérans). Notez que l’utilisation du sabre permet les coups d’estoc, avec arrêt à la touche, ce qui nous permet de proposer au sein du MSF une discipline plus technique et plus « escrime ».

Sabre bouclier

Voilà une catégorie totalement nouvelle, qui a été lancée en début de saison, à partir des minimes elle aussi. Son intérêt est qu’elle propose des règles mixant des éléments du combat épée / bouclier et du sabre : pas d’arrêt à la touche, le premier à 10 points gagne, mais un estoc bien placé en tête / gorge / buste rapporte directement 10 points et termine le combat !
Cela amène des combats mentalement intenses : un combattant peut mener largement au score et se prendre un coup, un seul, sur une demi-seconde d’inattention, et tout perdre…

MSF Hard

Aaaah voilà une catégorie de combat attendue par bon nombre de séniors : la version « soft » du pro-fight bien connu des combattants de béhourd.

Le MSF Hard permet le combat pied – poing, la lutte, la mise à terre et la domination. Le tout dans des combats de deux ou trois manches d’une minute trente à deux minutes. Voilà de quoi assurer le spectacle tout en ayant la possibilité de s’engager encore plus physiquement dans l’opposition !

La compétition a été ouverte par un combat féminin opposant Orianne Limbour à Sarah Gans-Stirnemann.

Puis les hommes ont investi la lice dans les différentes catégories de poids :

Fin !

Et comme toutes les bonnes choses ont une fin, il fallait bien que le tournoi atteigne sa conclusion, par la remise des prix.

Un premier ensemble de médailles a donc été remis le samedi soir, par Roger Jean Meallet, Maire de Champeix, Vice-Président de l’Agglo Pays d’Issoire et Conseiller Régional Rhône Alpes Auvergne, dont l’intérêt pour nos activités ne faiblit pas depuis 4 ans que le club existe sur la commune :

La première journée s’est conclue sur une belle photo de groupe :

Et dimanche, seconde session de remise des prix dans l’après-midi…

… en la présence de Arlette Nugier, conseillère municipale et présidente du Comité des Fêtes de Champeix avec qui les Écuyers sont régulièrement partenaires :

Nous avons profité des mots de clôture du tournoi pour rappeler les prochains rendez-vous pour la FFMSF et pour les Écuyers avec notamment le Tournoi du Marchidial, les 13 et 14 juin prochains !

Sans oublier d’exprimer toute notre reconnaissance à l’ensemble des bénévoles du club pour leur investissement dans ce bel événement : la logistique, la buvette, l’accueil de certains groupes dans les familles Écuyers, l’encadrement des plus jeunes, la communication…

Bref, le tournoi est passé et s’est très bien passé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *